Accueil Alpinisme Cascade Ski Arctique Kayak Lienzutiles Livres et cinema Voile

Voile et vieux gréements

Navigation

2017

Rebelote aux Voiles de Saint Tropez! Du fait d'un début de semaine un peu chargé, je rejoins le bord au Viex Port de Cannes le jeudi matin par le train de nuit depuis Paris. C'est une dernière... la circulation de ce train devrait être abandonnée en fin d'année. Le temps est superbe et nous nous retrouvons sur notre porte avion de 45 pieds. Petit brief sécu et premier BMS pour l'après-midi. On décide de rejoindre Santa Lucia - Fréjus pour laisser passer. Arrivée en début d'après-midi, visite de la ville, dîner... et finalement pas beaucoup de vent... Vendredi, départ tôt pour rejoindre les Voiles de Saint Tropez. Journée magnifique au milieu des bateaux; c'est la 3ème fois que je vais aux Voiles et c'est toujours aussi beau! On en prend plein les yeux! En fin de journée, mouillage à l'anse des Canebiers à côté de Saint Tropez. La météo prévoyait un peu de vent pour la nuit... Bon... Une équipe de 3 part avec l'annexe faire un tour à Saint Tropez. Petit à petit, le vent forcit... et forcit encore... et encore... A côté de nous, un bateau se met à déraper; sans équipage à bord, il va assez vite et passe très près d'un autre dont l'équipage mobilise tous ses pare battages sur l'affaire. La nuit tombe et la mer commence à être vraiment forte au fond de l'anse. Quelques échanges de VHF avec Marc pour organiser le balisage du bateau et le retour de l'annexe. Tout le monde rembarque en sécurité mais l'annexe est impossible à remonter à cause du tangage du bateau. Notre voisin se met à déraper à son tour et s'éloigne dans la nuit... Chez nous, tout le monde se met au sec et on s’apprête à déguster le dîner préparé par Françoise, ce qui n'est pas rien...! Sauf que l'alarme d'ancre se met à couiner fort une première fois, puis une deuxième et, là, le GPS est formel, nous dérapons à notre tour!  Démarrage moteur, manœuvres pour remonter l'ancre. Il fait nuit noire, le tangage est très fort et le mouillage de plus en plus aléatoire avec le risque de dérapage d'autres bateaux et de mouvements de bateaux qui manœuvrent après un dérapage ou qui viennent mouiller. On décide d'aller voir ailleurs dans un port. Direction Sainte Maxime. Traversée sans histoire avec l'annexe en remorque. Un peu d'attention à l'arrivée à cause du bateau mouillé tous feux éteints quasiment dans le chenal. Accostage au ponton gazole pour régler le problème de l'annexe et de son moteur. 22h00 et une bonne fatigue après une navigation depuis le matin 7h00... Vous en connaissez vous des gens qui iraient faire le plein de gazole entre 22h00 et 6h00 avec un BMS en cours? Nous, non. On décide de passer la nuit au ponton gazole et on attaque sérieusement le dîner! Samedi matin, départ de nuit et lever de soleil en mer, superbe! Navigation sans souci jusqu'à Porquerolles. Dimanche, il devait y avoir pétole d'après les bulletins précédents, mais finalement c'est force 7 dans la baie et 5 dans le port... Les manœuvres sont rendues un peu délicates. On rejoint Hyères sans problème et on laisse le bateau après quelques manœuvres d'accostage au ponton gazole et à la place de port. Pour les aficionados des vieux gréements, quelques photos des Voiles: Photos 2016 Quelques d'un très beau week end (très) prolongé aux Régates Royales de Cannes et aussi (un peu) aux Voiles de Saint Tropez. Vendredi au milieu des voiliers dans la baie de Cannes avant un mouillage aux îles de Lérins, puis rebelote le samedi avant une soirée dans le port de Cannes qui nous a permis d'admirer les bêtes, de près, au port. Pas un grain de poussière, pas une tâche sur le vernis! Ensuite, navigation vers Saint Tropez; les voiliers étaient, eux, en régate pour rallier Saint Tropez et y participer aux Voiles. Nous les avons laissé là avant de rallier Toulon. Photos des bateaux à quai à Cannes Photos de navigation Moro di Venezia, France et Adria Germania Puritan Ashanti IV Moonbeam IV, avec un autre lien pour tout savoir sur Moonbeam IV (voile marquée 8) et sur Moonbeam III (voile marquée 88). Cambria, avec un lien vers pour tout savoir sur Cambria de 1928 Elena of London, réplique de la goélette d'origine; comme quoi, avec un chèque et pas mal de zéros, j'imagine, on peut fait un bateau "comme avant". Le site du bateau est superbe. Il fait du charter, n'hésitez pas à réserver pour vos prochaines vacances. Trinakria, beau trois mât qui accompagnait les régates sans y participer

2014

Après un superbe week end aux Voiles de Saint Tropez, quelques photos de vieux gréements et de beaux paysages varois sous un superbe soleil méditerranéen. -
Mer et Montagne